<body>

12 juillet 2008

Paris, Hôtel Drouot
Vente du 11 juillet 2008


Catalogue PDF avec résultats consultable ici



Liste des résultats (cliquer pour agrandir) :

Groupe en marbre XVIIe : L'Enfant et le petit singe

Groupe en marbre blanc veiné :
L'enfant et le petit singe.
XVIIe siècle.
Légers manques, petite réparation.
H : 50,5 cm. L : 28,5 cm (hors socle)
Socle de marbre rouge postérieur.

Adjugé : 5 200 € (6 240 € avec les frais)


(Photo Mathieu FERRIER & Tanguy de MONTESSON)

Plaque en émail peint de Jacques II Laudin

Plaque en émail peint polychrome et or représentant Sainte Scolastique, dans un encadrement ovale aux écoinçons chargés de fleurs en relief. Inscription en partie inférieure S. SCOLASTICA et monogramme IL. Contre-émail violacé signé : « Laudin Emaillieur à Limoges / I.L. Limoges », attribuée à Jacques II Laudin (vers 1663-1729).
Au dos, étiquette de l’exposition de Limoges de 1886 avec le n° 775 et le nom du prêteur : Eugène Ardant.
H : 13 x 10,6 cm (plaque).

Adjugée 700 € (840 € avec les frais)



Deux bustes en marbre, XIXe

Deux bustes en marbre blanc faisant pendant : jeunes femmes en décolleté, l'une couronnée de fleurs, l'autre voilée, symbolisant le Printemps et l'Hiver.
Seconde moitié du XIXe siècle.
Signés Leriche et datés 1778 et 1780.
H : 67 cm.

Adjugés : 10 200 € (12 240 € avec les frais)

Petite console Régence

Petite console Régence en bois redoré, la ceinture mouvementée à cartouche médian et réserves de croisillons, les deux montants rythmés de crosses feuillagées et perlées. Plateau de marbre rouge à double profil.
Vers 1730.
Fente, dés rapportés.
H : 81 cm. L : 59,5 cm. P : 33 cm.

Adjugée : 2 800 € (3 360 € avec les frais)


(Photo Mathieu FERRIER & Tanguy de MONTESSON)

Petit scriban en acajou, XVIIIe

Petit scriban en acajou massif et bois teinté, incrusté d'une fleur de lys, de croix de Malte et d'étoiles, à trois tiroirs en long dont un simulé, l'abattant en pente découvrant un serre-papiers en hémicycle. Côtés galbés. Ceinture inférieure sculptée d'une palmette et d'enroulements. Petits pieds cambrés. Ornementation de bronzes.
Travail portuaire du Sud-Ouest (sans doute Charentes), XVIIIe siècle.
Légers accidents, piqûres aux montants postérieurs.
H : 104,5 cm. L : 112 cm.

Adjugé : 10 700 € (12 840 € avec les frais)


(Photo Mathieu FERRIER & Tanguy de MONTESSON)

Belle commode de Louis-Noël Malle

Belle commode mouvementée en marqueterie florale de bois de bout et cubes sans fond, à deux tiroirs sans traverse ornés d'une réserve centrale en forme de coeur, les montants saillants, les côtés évasés, le plateau de marbre Sarrancolin. Ornementation de bronzes ciselés et dorés.
Estampillée "L. N. MALLE", avec le cachet de jurande.
Époque Louis XV.
Éclats.
H : 89,5 cm. L : 131 cm. P : 64 cm.

Louis-Noël MALLE (1734-1782), reçu Maître ébéniste en 1765.
Plusieurs commodes ornées d'un cartouche central marqueté de fleurs sur un fond de cubes sont répertoriées, dont une de l'ancienne collection du marquis d'Argence (n° 281 de la vente Christie's du 16 avril 2007).

Adjugée 12 600 € (15 120 € avec les frais)


(Photo Mathieu FERRIER & Tanguy de MONTESSON)